Publié le : 8 avr. 21  |  Lecture : 3 minutes

Etude : l'opinion des français sur l'affichage sur écrans

L'étude IFOP et Club du Digital Média sur la perception des écrans d'affichage révèle que 70% des français prêtent attention aux écrans digitaux.

Le Club Digital Media vient de dévoiler les résultats d’une étude sur l'opinion des Français sur les écrans d'affichage dynamique en extérieur et en points de vente. Cette étude réalisée par l’institut IFOP au mois de janvier 2021, s’est portée sur un échantillon de 1005 individus représentatif de la population française âgés de 18 ans et plus. Les enseignements clés à retenir :

  • Les écrans sont attractifs : 70% des Français prêtent attention aux écrans digitaux.
  • Les contenus diffusés doivent délivrer de l'information (57%) ou faire découvrir de nouveaux produits.
  • Les écrans impactent le comportement des consommateurs :  1 jeune sur 2 a déjà réagi après avoir été exposé à une information via un écran digital (drive-to-web ou déplacement dans un lieu). Cet impact va jusqu’à l’acte d’achat pour ¼ des 18-24 ans.

 

L’affichage digital, partie intégrante du cadre de vie des Français

  • La quasi-totalité des Français est en contact avec des écrans digitaux (86%) qu’il s’agisse d’écrans dans des lieux fermés ou dans la rue, un quart (27%) l’étant à une fréquence régulière.
  • Les principaux lieux d’exposition sont avant tout la rue, suivie des commerces et des transports.

L’écran digital efficace pour capter l’attention et valoriser du contenu informatif

L’efficacité des écrans digitaux est reconnue, et ce particulièrement par les plus jeunes. Loin de générer de la saturation ou du rejet, l’exposition fréquente aux écrans digitaux renforce la perception d’efficacité de ces supports.

Parmi les principaux enseignements, on apprend que 70% des Français disent prêter attention aux écrans digitaux dont 27% déclarent les regarder systématiquement.
70% des Français disent prêter attention aux écrans digitaux59% des français jugent les écrans efficaces. Ce chiffre monte à 74% dans la tranche des 18-24 ans.
59% des français jugent les écrans efficaces

L’information est la première fonction attendue des écrans digitaux (57%), devant la découverte de nouveaux produits (37%) et le divertissement (24%).

Attentes vis-à-vis des écrans digitaux (en assisté)
Attentes vis-à-vis des écrans digitaux

 

Les écrans sont plus efficaces auprès des moins de 35 ans 

L’étude révèle de manière significative que les moins de 35 ans, et plus fortement encore les 18-24 ans, sont particulièrement réceptifs aux écrans digitaux. 

  • Parmi les 18-24 ans, 99% sont exposés à des écrans digitaux, 88% souvent ou de temps en temps
  • Les moins de 35 ans, et plus fortement encore les 18-24 ans, sont particulièrement réceptifs aux écrans digitaux.
  • 7 sur 10 jugent ce format efficace.
  • 1 sur 2 a déjà réagi après avoir été exposé à une information via un écran digital (drive-to-web ou déplacement dans un lieu).
  • Un impact allant jusqu’à l’acte d’achat pour ¼ des 18-24 ans.

 

Les écrans digitaux ont un fort impact sur l'audience
Les écrans digitaux ont un fort impact sur l'audience

Un tiers des Français déclare avoir déjà eu une réaction après avoir été exposés à une information via un écran digital. Le drive-to-web en est la 1ère manifestation, devant le partage avec des proches.

Les moins de 35 ans constituent des cibles de choix pour l’affichage digital, la transformation opérant très fortement auprès d’eux : 59% des moins de 25 ans et 49% des moins de 35 ans ont déjà réagi après avoir été exposés à une information via un écran digital (contre 35% de la population française).
49% des moins de 35 ans ont déjà réagi après avoir été exposés à une information via un écran digitalLe drive-to-web en est la 1ère manifestation (19% en moyenne et 30% chez les 18-24 ans), devant le partage avec des proches (11% en moyenne et 23% chez les 18-24 ans) et la visite d’un endroit (9% en moyenne et 17% chez les 18-24 ans).  

Un quart des 18-24 déclarent également avoir déjà effectué un achat après avoir vu un contenu sur un écran (vs 9% sur la population globale).

 

Types d’endroits les plus pertinents pour être exposé à des écrans digitaux

Les commerces (65%), les lieux de transit et transport (51%), et les salles d’attente sont les endroits où la présence d’affichage digital est jugée la plus pertinente. La rue (32%) est un lieu qui peut aussi être approprié, mais moins que pour l’affichage papier.

 

Le Club du Digital Media est un réseau professionnel regroupant l’ensemble des entreprises actives dans le secteur de l’affichage digital ou digital signage. Le Club Digital Media a pour mission d’animer et de fédérer l’ensemble des métiers du numérique pour une plus grande intégration des projets dans le paysage publicitaire et médiatique. A ce jour, le Club compte plus de 50 sociétés membres parmi lesquelles Philips, LG, ExterionMedia, Imediacenter, Scala, et Cenareo.
Plus d’informations : www.clubdigitalmedia.fr