Publié le : 4 oct. 21  |  Lecture : 9 minutes

Transformation digitale en entreprise : inévitable pour croître ?

La transformation digitale est au cœur des préoccupations des entreprises : leur croissance dépend de l’usage d’outils technologiques et d’une profonde restructuration.

Crédibilité, vitalité et compétitivité ne sont que quelques-uns des enjeux de l’intégration d’outils technologiques dans le cadre de la transformation digitale des entreprises. Ceux-ci exigent une profonde refonte de l’organisation interne et des process, afin de les adapter aux attentes des clients. Découvrez quelles sont les étapes clés d’une transformation digitale réussie en entreprise.


Qu’est-ce que la transformation digitale des entreprises ?


La transformation digitale des entreprises est le processus de numérisation de l’intégralité de son activité par l’intégration et l’usage des technologies disponibles (CRM, automatisation marketing, etc.), en vue de maximiser ses performances. Elle est aujourd’hui au cœur des priorités des entreprises, mais sa mise en œuvre reste un challenge de taille : elle nécessite de réaliser des mutations profondes en termes opérationnel, commercial, mais surtout au niveau humain. Elle restructure en effet foncièrement la culture organisationnelle, son fonctionnement et son business model. Par définition innovante, la transformation digitale rompt avec le passé et bouleverse les processus établis, ainsi que le lien avec ses clients.


Elle repose sur quatre piliers essentiels qui impactent directement l’organisation interne et ses relations extérieures :


  • l’omniprésence d’Internet : un prospect dispose désormais d’une multitude de canaux pour approcher une entreprise et son offre. Si ces derniers se sont fortement digitalisés dans leurs usages avec l’émergence et la multiplication des outils disponibles, l’entreprise doit pouvoir suivre cette tendance et répondre à leurs nouvelles attentes ;
  • l’abolition des freins spatiaux temporels : le développement du digital a vu disparaître les limites que sont la distance et la temporalité ;
  • la dématérialisation : elle permet de rester connecté et alerte en permanence, même en situation de mobilité. Cette avancée a été témoin de l’essor du télétravail, une tendance devenue un droit pour des salariés avides de liberté, plus soucieux que jamais de leur qualité de vie ;
  • la notion d’Internet des objets : les objets physiques sont désormais connectés à Internet et capables de communiquer, pour créer des ponts entre le monde matériel et la sphère digitale et virtuelle.

Cependant, la transformation digitale en entreprise ne se réduit pas uniquement à l’adoption d’outils et technologies servant à améliorer des processus existants ; elle suppose un changement global, qui demande aux entreprises d’innover constamment et de remettre en question leur modèle.


Les objectifs de la transformation digitale pour les entreprises


L’amélioration, la consolidation et l’harmonisation des process constituent le cœur des objectifs de la transformation digitale des entreprises. Ceux-ci structurent sa gestion et définissent le déroulé des activités en lien avec les attentes des clients. User de nouvelles ressources technologiques doit fluidifier l’organisation en interne pour faciliter le travail des équipes, dans le but d’enrichir l’expérience client et d’impacter les résultats de l’entreprise. On considère qu’une transformation digitale réussie doit prévoir l’intégration d’outils pour répondre aux objectifs suivants :


    • Instaurer une agilité opérationnelle, de la fluidité et de la transparence : l’utilisation d’outils de gestion conçus pour fluidifier les processus améliore la qualité des échanges entre associés pour favoriser la collaboration. Ils aident également à se montrer plus réactifs, afin d’accélérer les cycles de ventes, les changements et les prises de décisions ;
  • Harmoniser et optimiser l’organisation : la redéfinition des process décuple l’efficacité des équipes, facilite l’intégration des nouvelles recrues et représente un gain du temps grâce à l’automatisation ;
  • Améliorer l’expérience client et véhiculer une forte culture d’entreprise : la connaissance de sa cible permet de lui offrir une meilleure expérience client, que vient renforcer un fonctionnement rodé en termes d’échanges. Des outils performants boostent la réactivité des équipes et augmentent la visibilité, pour toujours mieux servir son client : l’entreprise gagne en légitimité, ce qui agit favorablement sur son image de marque.

La transformation digitale des entreprises répond à un besoin de performance et de croissance pour l’entreprise, dans le but de se développer, d’augmenter son CA, d’être plus à l’écoute de ses clients et d’asseoir sa crédibilité. Elle sous-entend de créer un écosystème global, qui vient remettre en question l’ordre établi et requiert de revoir la stratégie de l’entreprise.


Accroître ses performances


L’automatisation des process commerciaux est l’un des fondements de la mutation de l’entreprise. Cet aspect relève non seulement d’une réorganisation interne afin d’encourager le travail collaboratif, mais également de l’implémentation d’outils numériques dédiés performants, tels que les CRM. À l’heure où l’immédiateté est appréciée, l’entreprise doit traiter la demande d’un client instantanément et donc automatiquement. L’automatisation promet des opportunités considérables, constat mis en lumière par l’étude de Mckinsey qui révèle que les entreprises européennes les plus avancées en termes de transformation digitale affichent des taux de croissance quasiment 5 fois plus élevés que celles n’ayant entrepris aucun changement. Ces chiffres illustrent l’importance de sous-traiter au maximum aux machines les tâches chronophages, répétitives et fastidieuses. Accélérer les process à l’aide de la technologie libère un temps précieux aux collaborateurs et améliore sa compétitivité.


Ainsi délestés d’une charge de travail rébarbative à faible valeur ajoutée, les salariés peuvent se concentrer sur des tâches qui apporteront une plus-value à l’entreprise en fonction de leurs compétences. L’entreprise capitalise donc sur ses associés, qui gagnent en épanouissement et peut réaliser d’importantes économies au niveau des embauches et éviter des problèmes de turn-over trop brutaux. L’automatisation offre également un niveau de qualité supérieure : la machine automatisée se rapproche de l’infaillibilité. Enfin, le renouvellement de ses process se traduit par un changement et un dynamisme qui décuplent la motivation des équipes et amène des résultats concrets pour l’entreprise.


Asseoir sa crédibilité


Indifféremment du domaine d’activité considéré, la crédibilité et l’attractivité d’une entreprise sur le marché se mesurent par son degré de digitalisation. Une présence active sur les réseaux sociaux convainc le prospect de sa solidité et de son sérieux ; une entreprise doit être connectée pour exister. Avant même toute considération d’acquisition de leads, la visibilité d’une marque sert son image et sa notoriété et installe chez le prospect un sentiment de confiance. De même, un site Internet va forger la première impression du prospect ; il s’agit du premier point de contact pour découvrir l’univers de l’entreprise. L’utilisation d’outils digitaux dénote de l’ambition d’une entreprise et de sa capacité à s’adapter pour conserver son image innovante. Ceci est particulièrement important dans le domaine de la relation client, avec le recours quasi essentiel à un CRM. Ces plateformes ont vocation à collecter et à stocker des données pour les analyser, ce que l’on appelle le Big data. Exploiter ces informations apporte une connaissance approfondie de son client, notamment au niveau de son parcours d’achat. Il est ainsi plus facile de le conseiller de façon personnalisée et de lui proposer une prestation sur mesure, gage d’un service de qualité. Avec des clients toujours plus avisés, l’entreprise peut répondre à leurs exigences et prouver sa crédibilité en présentant des services à la hauteur de leurs prétentions.


Se démarquer face à la concurrence


Malgré son caractère inévitable, toutes les entreprises n’ont pas encore opté pour la transformation digitale. Elle peut donc se révéler être un atout concurrentiel majeur pour se distinguer sur son marché et ainsi s’imposer comme une référence en la matière. Utiliser les technologies et les outils disponibles est certes un premier pas ; mais prendre l’initiative de créer de nouveaux usages afin de continuer de proposer une expérience unique, attrayante et innovante, offre la possibilité d’attirer plus de prospects et de remettre au centre ses préoccupations la relation client. Les technologies d’avenir promettent des taux de croissance importants et répondent au retrait progressive de la réalité physique au profit du virtuel. L’humain est connecté, l’objet doit l’être également et ils doivent pouvoir interagir toujours plus fortement. Relever le défi de la transformation digitale en entreprise requiert une mise en œuvre rapide, car il vaut mieux tester une stratégie et échouer plutôt que laisser la concurrence devancer à force de retarder l’échéance.


Les étapes de la mise en œuvre de la transformation digitale


L’élaboration d’une stratégie peut paraître chose facile, or la mise en œuvre opérationnelle d’une transformation digitale ne l’est guère. Il est nécessaire de faire preuve d’agilité face à l’identification et à l’exploitation des leviers de croissance et de se remettre régulièrement en question face à ce travail d’envergure. L’exercice demande de se montrer méthodique, tout en restant à l’écoute des nouveaux usages et du comportement des consommateurs qui vont intuitivement douter des stratégies marketing et commerciales des entreprises.


Évaluer le niveau des besoins


L’analyse des moyens utilisés est essentielle pour évaluer le niveau de digitalisation de l’entreprise et ainsi développer une stratégie reposant sur des axes de déploiement pertinents. Car plus que se doter de nouvelles technologiques sans réelle réflexion ni objectifs clairement définis, l’enjeu de la digitalisation est de transformer les systèmes. Quels sont les problèmes rencontrés aujourd’hui et pourquoi cet outil va-t-il nous aider à faire mieux ? Si l’objectif principal est l’amélioration de l’expérience client, un CRM va permettre de soigner les échanges avec sa clientèle et de gagner en réactivité et en productivité. Avoir recours à un tel logiciel donne également la possibilité de collecter et de stocker des données précieuses sur ses prospects et clients, pour comprendre leur parcours d’achat. De plus, l’exploitation de la data est un prérequis pour augmenter ses ventes et performer ; les outils de gestion de relation client et de mesure revêtent un caractère essentiel pour l’atteinte des objectifs de l’entreprise.


Mettre en place une stratégie


La transformation digitale n’est pas un modèle de structure unique et établi ; elle va nécessairement varier en fonction des besoins et des objectifs de l’entreprise et se poursuivre sur le long terme. Elle repose sur une vision novatrice mêlant l’utilisation de nouveaux outils et l’alignement des processus à une approche tactique agile, afin d’obtenir de meilleurs résultats. L’aspect de fongibilité est également au cœur des enjeux d’une transformation digitale ; les outils mis en place doivent s’adapter en permanence, afin de répondre à des circonstances en perpétuelle évolution.


Car si quelques ajustements et une rénovation permettent d’améliorer certains aspects de l’activité de l’entreprise, d’autres domaines ont besoin d’innovation pour atteindre des résultats et susciter des opportunités d’envergure. Le déploiement d’une stratégie de communication omnicanale est l’un de ces leviers de croissance puissants pour les entreprises. Multiplier les points de contact avec le consommateur participe à lui proposer une expérience globale et unique, qui le place au centre de celle-ci. Une telle stratégie marketing attire un trafic plus qualifié qui se transformera plus rapidement en client et augmente tout simplement la puissance de son message. L’affichage dynamique est un nouvel outil de communication dont les entreprises disposent pour adopter cette approche novatrice et attrayante. Auprès de leurs clients en points de vente ou de leurs collaborateurs en interne, l’affichage digital décuple l’efficacité de ses campagnes de communication. Grâce à des écrans placés à des endroits stratégiques, l’entreprise diffuse des contenus multimédias pertinents à distance et en temps réel, pour éveiller la curiosité de leur cible et interagir avec elle.


Sécuriser la transformation digitale


Afin d’assurer la réussite d’une transformation digitale, il est important de mettre l’accent sur ses talents. Les collaborateurs déjà en poste doivent bénéficier d’un accompagnement pour la mise à niveau de leurs compétences, dans le but de s’adapter et pour qu’ils puissent, eux aussi, adopter cette démarche d’évolution. Une telle transformation induit également à recruter de nouveaux profils porteurs de la dynamique du renouvellement de l’entreprise. La transformation digitale modifie en profondeur l’organisation de l’entreprise et demande d’être ouvert à des façons inédites de procéder. Elle pousse à adopter une culture de test and learn, une philosophie qui encourage les collaborateurs à tester leurs idées et à collaborer, pour leur laisser la possibilité d’échouer et de corriger leurs erreurs. Cette mentalité fait gagner en réactivité et en agilité pour ajuster son positionnement en permanence. Car désormais, les entreprises doivent prendre des décisions plus rapidement, et surtout plus régulièrement ; la flexibilité et la souplesse aident à l’innovation et permettent de résister à la concurrence. L’adhésion à cette logique entraîne la définition et l’analyse des KPIs (indicateurs clés de performance) pertinents, pour mesurer ses résultats et quantifier son retour sur investissement. Ces données mettent en lumière les démarches qui ont rencontré le plus de succès, celles qui mériteraient des améliorations, ou encore celles qui sont à abandonner faute de bénéfices. La transformation digitale bouleverse les modèles existants et demande un apprentissage abordé avec humilité et le surpassement de ses limites grâce à l’innovation.


Considérer la dimension humaine


Pour adopter une transformation digitale promesse de résultats, il est primordial de mener une réflexion de changement orientée vers les besoins et les attentes de ses clients. En premier lieu, l’entreprise doit être en capacité de comprendre son persona, d’analyser ses interactions et de mesurer son comportement en usant des moyens pour l’appréhender et pour mieux s’adresser à lui. Le client doit donc se trouver au cœur de ses préoccupations et de sa stratégie : celui-ci évolue plus vite que l’entreprise et dicte les règles auxquelles elles doivent s’adapter. Toujours plus informé, averti et expert, le client se révèle être le pilier fort face aux enseignes. L’entreprise doit alors se mettre à son niveau pour espérer répondre à ses exigences et ainsi le convaincre.


L’affichage dynamique au service de la transformation digitale des entreprises

 

La digitalisation des entreprises représente un véritable défi, mais aussi d’innombrables opportunités de développement et de croissance. L’affichage dynamique est un canal marketing auquel beaucoup d’entreprises ont recours dans ce cadre, afin de proposer des expériences uniques à leurs clients et collaborateurs. Plus qu’un outil de communication innovant, il permet de créer une connexion forte et d’interagir avec sa cible. Cenareo participe à l’effort de digitalisation des entreprises, grâce à son système de gestion adapté à l’affichage dynamique. Pour booster ses ventes ou améliorer sa communication en interne, l’affichage digital offre un vaste espace d’expression pour diffuser des contenus toujours plus impactants. Très facile d’utilisation, la solution Cenareo se déploie naturellement dans l’organisation de l’entreprise. Vos équipes peuvent ainsi gérer votre parc d’écran en temps réel, à distance, et de façon intuitive.

À la recherche d’outils puissants à implémenter dans votre stratégie de transformation digitale ? Optez pour Cenareo et son logiciel de gestion d’affichage dynamique pour décupler l’engagement de votre cible. Agile et flexible, cette solution au fort ROI offre aux entreprises la possibilité de mettre au point et de diffuser des campagnes sur écrans instantanément, pour une expérience unique et une communication sur mesure.

En savoir plus sur la solution