Publié le : 13 juin 22  |  Lecture : 4 minutes

L’importance du climat social en entreprise

Le climat social désigne le degré de satisfaction des collaborateurs. Indicateur RH majeur, découvrez comment favoriser un meilleur climat social en entreprise.

Le climat social est un indicateur indéniable de la santé d’une entreprise, qui participe au maintien d’un cadre de travail épanouissant et propice au bien-être des collaborateurs. Il constitue une donnée de premier ordre pour les services des ressources humaines, qui évaluent grâce à lui le degré de satisfaction des salariés de l’entreprise. Dès l’apparition de signaux de détérioration, des actions peuvent être menées afin de rétablir un climat social sain. Découvrez pourquoi il est important de prendre en compte le climat social en entreprise, mais également quelles sont les pratiques à mettre en œuvre pour l’améliorer.

Qu’est-ce que le climat social en entreprise ?

Le climat social en entreprise désigne le degré de satisfaction des collaborateurs envers l’environnement de l’entreprise qui les emploie. Il s’agit d’un baromètre s’appuyant sur l’évaluation de plusieurs facteurs, qui déterminent leur rapport à leurs conditions de travail, à leurs objectifs, mais aussi aux relations qu’ils entretiennent avec leurs collaborateurs et leur hiérarchie. Cette étude permet d'établir un diagnostic de la vie sociale de l’entreprise, dans le but de privilégier une atmosphère saine, apaisée et efficace nécessaire à l’atteinte de ses objectifs.

Favoriser un bon climat social en entreprise : les enjeux

Maintenir un bon climat social en entreprise demeure une priorité pour les équipes dirigeantes : il rend une structure efficace, forte, pérenne et capable de surmonter les difficultés.

Une meilleure productivité

Si tous les collaborateurs d’une entreprise se sentent intégrés et l’aise dans le rôle qu’ils ont à jouer, ces derniers donneront le meilleur d’eux-mêmes. Pour cela, les équipes dirigeantes se doivent de montrer l’exemple afin de contribuer au maintien d’un climat social en entreprise sain. De plus, il s’agit d’un cercle vertueux : un bon climat social favorise la communication, l’entraide et donc l’efficacité. Autant de facteurs qui profitent aux performances globales de l'entreprise et qui luttent contre l’absentéisme et le turn-over.

Une image attractive

La bonne humeur demeure contagieuse : si tous les collaborateurs sont épanouis, ils ont d’autant plus de chances de le rester. Les salariés heureux véhiculent également une image positive de l’entreprise à l’extérieur, car ce qui se passe dans l’entreprise finit toujours par transparaître. Un bon climat social en entreprise incite donc les talents à intégrer l’entité et les clients à acheter un produit ou user d’un service de l’entreprise. Cette impression positive renforce considérablement l’image de marque, mais aussi la marque employeur.

Une confiance décuplée

Le développement d’un climat social en entreprise s'avère indissociable d’un management basé sur la confiance et la bienveillance. En effet, le bien-être au travail d’un salarié dépend de son état d’esprit, lui-même directement impacté par la façon dont l’entreprise le considère. Pour favoriser un environnement sain et entretenir une relation de confiance, les dirigeants doivent donc valoriser le travail d’un collaborateur. Instaurer une culture du dialogue profite à toute organisation soucieuse de lutter contre un taux de rotation du personnel élevé et d’offrir un cadre épanouissant à ses employés.

Quels sont les indicateurs de mesure du climat social en entreprise ?

L’étude d’un certain nombre de paramètres permet d’apprécier concrètement le climat social en entreprise. Pour cela, il est préconisé de réaliser des enquêtes régulières, en échangeant par exemple directement avec ses salariés au sujet de :

  • Leur ressenti quant à leurs conditions de travail, notamment en termes d’horaires et de salaires ;
  • Leurs retours à propos du management au quotidien, au fonctionnement et à la gestion globale de l’entreprise ;
  • Leur vision sur la place qu’ils occupent, leur avenir et leurs projets d’évolution au sein de l’entité ;
  • Leur volonté et leur propension à vouloir recommander l’entreprise à l’extérieur.

L’enquête sur le climat social en entreprise passe également par une étude approfondie des données chiffrées de l’entreprise par les ressources humaines :

  • La santé financière de la structure à mettre en parallèle de la conjoncture économique extérieure ;
  • Les indicateurs d’absentéisme au travail, c’est-à-dire la fréquence et la durée des absences des collaborateurs ;
  • Le nombre d’accidents du travail, le taux d’embauche, de démission et de licenciement ;
  • La fidélisation des talents par l’étude de l’ancienneté moyenne des collaborateurs ;
  • Les promotions et augmentations salariales accordées ;
  • Les dépenses allouées à la formation et à la montée en compétences des employés ;
  • Le taux de réclamations effectuées au sein de l’entreprise, mais également par des intervenants extérieurs.

Cet état des lieux, aussi appelé dialogue social, s'avère indispensable pour acquérir une vision globale de la situation de l’entreprise et estimer l’état concret du climat social en entreprise.

Comment améliorer le climat social en entreprise ?

Signes d’une détérioration préoccupante, un taux d’absentéisme grandissant et un turn-over important sont deux indicateurs clés dans la mesure du climat social en entreprise. Afin d’éviter l’émergence de ces phénomènes impactants pour la santé, la croissance et les performances de l’entreprise, plusieurs mesures peuvent être déployées pour améliorer le climat social. Pour fidéliser ses collaborateurs sur le long terme et favoriser leur motivation au quotidien, les entreprises peuvent agir en :

  • Prenant en considération le vécu des salariés, en les réunissant dans le but d’échanger et de recueillir leur ressenti autour des différents sujets liés au bien-être au travail ;
  • Améliorant les conditions d’exercice du travail par un allègement ou une répartition plus judicieuse de la charge de travail entre les collaborateurs ;
  • Travaillant sur une plus grande reconnaissance et une meilleure valorisation du travail des collaborateurs ;
  • Évaluant l’écart entre les salaires les plus élevés et les plus bas, afin d'apprécier le degré d’équité salariale de la structure. Plus cet indicateur est faible, plus l’entreprise présente un climat social sain, juste et qui reconnaît le travail de chacun ;
  • Développant une politique de formation ambitieuse, afin d’offrir des perspectives d’évolution à ses collaborateurs. Les dépenses de formations représentent des investissements qui aident à la montée en compétences des talents, mais également de la valeur de l’offre de l’entreprise ;
  • Proposant des rendez-vous réguliers, réunions, événements, rencontres et journées de team building pour perpétuer la cohésion des équipes.

Toutes ces mesures reposent en réalité sur un travail important de communication, pour instaurer un climat de confiance dans l’entreprise. En favorisant une communication ascendante, les équipes dirigeantes obtiennent des éléments de compréhension plus concrets du ressenti des collaborateurs et des éventuels points bloquants.

En savoir plus sur la solution

Pour donner du sens à leur travail, les salariés doivent être informés et intégrés à la vie de l’entreprise, afin de se réunir autour de valeurs partagées. Ainsi, les entreprises ont tout intérêt à implémenter une solution spécialement dédiée au développement de la communication interne, dans le but de profiter d’une forte culture d’entreprise vecteur de sens au quotidien. Le logiciel de communication interne Cenareo dédié à l’affichage dynamique suscite l’adhésion et l’attention des collaborateurs grâce à une expérience unique. Au plus proche des employés, interagissez au quotidien avec eux et encouragez le partage de feedbacks.

Demander une démonstration

Avec l’outil Cenareo, votre communication interne ne s'est jamais montrée aussi attractive et contextualisée : multicanal, flexible et facile d’usage, il participe à la réussite des actions de sa stratégie de communication interne en entreprise. Déployez une solution dédiée parmi vos outils existants, afin de favoriser un climat social sain basé sur l’échange et la confiance.