Retail, Product, Météo-Marketing, Affichage Dynamique
    22 mars 2019

    L'affichage dynamique réactif, pièce majeure du météo-marketing en magasin

    Le météo-marketing en affichage dynamique tire avantageusement parti des conditions météorologiques pour mettre en avant des contenus qui engagent plus facilement les audiences cibles et qui maximisent l'impact des campagnes de communications en point de vente.

    Promouvoir mieux et analyser, avec la météo

    chart-1905225_1280

    Les conditions météorologiques ont un impact sur nos habitudes, nos réactions, nos comportements et nos émotions. Pour ces raisons, qui induisent un fort potentiel d'efficacité promotionnelle, l'utilisation de la météo trouve une place de choix dans les stratégies de marketing et de communication. L'association du météo-marketing et de l'affichage dynamique constitue donc un atout majeur dans la course pour la différenciation et contribue, au delà de la simple possibilité d'anticiper les mouvements de stock ou de prévoir l'évolution des ventes, à la sur-performance économique. En effet, car au delà d'aspect strictement logistique, le météo-marketing en affichage dynamique permet de contextualiser les prises de paroles et concentrer leur répartition aux meilleurs moments, c'est à dire quand l'attention des clients pour un type de messages particuliers est à son maximum.

    Car l'affichage dynamique conditionné par la météo va au delà de l'anticipation des flux commerciaux, réactifs à la saisonnalité. Les campagnes adaptatives aux prévisions météorologiques permettent d'avoir un impact direct sur la performance des communications, et d'ainsi optimiser le ROI des actions marketing. Grace à la contextualisation des messages diffusés, les équipes marketing peuvent imaginer des histoires de marque complètes et riches d'expériences, favorisant les discussions et l'engagement.

    En transformant contraintes climatiques en opportunités, les technologies digitales ajoutent la météo comme critère de ciblage additionnel aux côtés des conditions géographiques, temporelles et socio-démographiques, largement utilisés. Les stratégies et calendriers élaborés en fonction des aléas climatiques permettent de mieux anticiper les prises de paroles et, in-fine, augmenter leur portée. Bien que cette approche soit globale et universelle, elle aura d'autant plus d'impact sur des produits saisonniers ou météo-sensibles, c'est à dire dont le volume de ventes varie avec le changement de météo.

    Influencer les ventes grâce aux conditions climatiques

    L'utilisation du contexte météorologique dans la planification des contenus permet de promouvoir les bons produits au bon moment (c'est à dire quand les ventes sont déjà fortes), soit parce que celui-ci est déjà connu, soit parce qu'une analyse des ventes permet de l'identifier. Une marque de prêt à porter pourra donc, parce qu'un rapport de ses ventes montre que les maillots de bain sont mieux vendus les jours ensoleillés de plus de 24°C, décider de promouvoir fréquemment ces maillots dès que ces conditions sont atteintes. Elle mettra alors en retrait ses communications pour ses bonnets qui ne connaissent de l'engouement (naturel) que lorsque les températures sont basses. De la sorte, la marque profite du conditionnement des clients “offert” par l'environnement climatique (c'est à dire le soleil et la chaleur). De la même manière, les produits issus de l'agriculture peuvent largement bénéficier de ce type de promotion alliant saisonnalité et conditions météo — parce que des fraises sont plus appréciables un jour de juillet ensoleillé qu'un midi d'août pluvieux ! L'impact de cette promotion précise et adaptative sur les ventes est non-négligeable, de même que le temps gagné par la possibilité d'anticiper de telles communications.

    sales-evolution-regarding-weather

    Le modèle théorique (graphe), appliqué à l'exemple ci-dessus représente le volume de ventes des maillots en temps normal (courbe bleue) et celui des ventes en période de campagnes météo-réactives (courbe verte)

    La promotion contextualisée (ie: visuels adaptés aux température) permet d'augmenter le volume des ventes quand les ventes sont à leur maximum (le sommet de la courbe est plus élevé), mais aussi de réduire la température seuil, c'est à dire la température à laquelle un certain volume de ventes est atteint (illustré en rouge sur le graphe). Par exemple, ici, les ventes sont hautes jusqu'à 20°C (24°C précédemment).

    Mais parce que chaque individu dispose de sa propre sensibilité, tout le monde ne sera sensible au même seuil de température et la marque ne pourra probablement jamais identifier une seule valeur comme le seuil critique (24°C ci-dessus) entre ventes et non-ventes (ou ventes hausses/basses). L'affichage dynamique météo-réactif permet de modifier la fréquence des diffusions en fonction de différentes gammes de températures et augmenter la granularité des possibilités. Ainsi les marques sont capables d'étendre les gammes de températures cibles de leur promotions, à des fréquences moindres. La gamme de température offrant une grande performance économique est alors étendue.

    Découvrir la météo-sensibilité des produits

     

    produce-2472015_1280

    Si la météo-sensibilité de certains produits est facile à intuiter (maillots de bains mieux vendus en été par exemple), il peut en être différemment pour d'autres produits. Dans ce cas, des expérimentations peuvent être menées pour identifier ou raffiner la météo-sensibilité de ces produits. Une marque de prêt à portée pourra par exemple planifier des campagnes météo-sensibles comportant par exemple des codes promotionnels différents par gamme de température (15 à 20°C, 21 à 25°C, 26 à 27°C par exemple). L'analyse de l'utilisation des codes promotionnels peut compléter l'analyse des seules ventes (car les codes promotionnelles donnent une indication sur le moment de la décision, plus que l'achat en lui-même). La maîtrise de la météo-sensibilité de ses produits permet d'orienter les efforts marketing et donc d'augmenter l'efficacité des campagnes tout en gagnant du temps (de planification).

    De nombreux acteurs appliquent déjà les principes du météo-marketing lors de campagnes d'affichage dynamique et constatent des augmentations à 2 chiffres de leurs ventes pendant les périodes ciblées. Ainsi Stella Cidre annonçait une augmentation des ventes de 65.6% pendant la période de test et par rapport à l'année précédente. (source: Nielsen Sales data 2013) La Redoute annonçait une hausse de 34% de leur trafic et une augmentation de leurs ventes de 17% directement induites par des campagnes d'affichage dynamique déclenchées par la météo.

    Profitez vous aussi du pouvoir du météo-marketing appliqué à l'affichage dynamique et contactez-nous.

    Nous contacter

    Articles similaires